Ce qu’il faut savoir sur son système de freinage moto

Il n’est pas rare qu’un motard ressente des sensations inhabituelles au niveau de la pédale ou du levier de freinage. Le plus souvent, il est nécessaire d’exercer une pression plus forte pour que la commande fonctionne. Ce bouleversement est le signe qu’il est nécessaire de procéder à un examen du système de freinage de la moto.

Techniquement parlant, les éventuelles pannes de circuit de freinage sont rares. Cependant, de nombreux mécaniciens affirmeront qu’il n’est pas rare de voir des plaquettes de frein affichant de telles traces d’usage qu’elles étaient dans un état qui laisse à désirer. Il en est de même pour des disques qui sembleraient avoir été tellement affinés qu’ils n’ont plus leur premier aspect. Ce sont toutefois des extrêmes que l’on ne constate pas souvent.

Généralement, il y a plus de chances de constater un liquide hydraulique qui n’a pas été remplacé depuis un petit moment, ou encore de voir des pistons d’étriers agrippés à leur logement. Il est encore possible que les axes de l’articulation de leviers ainsi que les pédales présentent un dysfonctionnement plus ou moins important. Il est donc courant que les problèmes rencontrés avec le système de freinage ne soient dus qu’à un manque évident d’entretien adapté.

Il est toutefois courant de s’habituer doucement aux changements que présente un système de freinage, surtout s’ils sont réguliers. Il suffit d’apprendre à prendre le véhicule en main pour retrouver ses marques et maitriser les nouvelles habitudes que la moto présente. En effet, il est relativement facile de s’habituer à l’usure des composantes du système de freinage qui peuvent encore être utilisées quelque temps même s’il présente des signes qui peuvent déstabiliser au début. Au fur et à mesure que les changements seront maitrisés, les bruits suspects et les vibrations peu rassurantes ne seront même plus remarqués.